Investcorp veut investir dans la région du Golfe

Le groupe bahreïni Investcorp a annoncé mardi son intention de prendre des participations dans des sociétés de luxe de la région du Golfe.

Le groupe veut investir 650 millions de dollars dans la région dans les deux prochaines années.

Investcorp, qui investissait en prenant des participations dans des marques mondiales comme Gucci et Tiffany, est en discussion avec des familles et des entreprises du Golfe, d'Afrique du Nord et de Turquie, a déclaré Azmat Taufique, l'un des responsables d'Invescorp.

Pour ce faire, le groupe a mis en place un fonds d'un milliards de dollars, le Gulf Opportunity Fund.

L'an dernier, le groupe avait acquis, en partenariat, 70% du numéro un de l'or et de la joaillerie dans le Golfe, L'Azurde.

"Nous sommes à la recherche d'autres activités dans la région ayant une dynamique similaire, pas nécessairement dans la joaillerie, mais plus généralement dans le luxe de masse", a déclaré Taufique au sommet sur le luxe organisé par Reuters.

"Nous voulons construire des marques qui retentissent. Le marché est en train d'évoluer, la région est en croissance et nos hommes d'affaires et nos entrepreneurs ont créé des marques", a déclaré Azmat Taufique à Dubai.

Environ un quart des huit à dix acquisitions qu'Investcorp entend réaliser dans la région au cours des deux prochaines années seront dans le secteur du luxe, a précisé Taufique.

Selon lui, la région du Golfe représente 5% du marché mondial du luxe qu'il évalue à 300 milliards de dollars.

Les sociétés de luxe des Emirats arabes unis et des marchés comme l'Arabie saoudite et l'Egypte, sont des candidats prioritaires pour le fonds, a estimé Taufique.

John Irish et Daliah Merzaban, version française Danielle Rouquié

©2009 Thomson Reuters. Tous droits réservés.